Hello

Aucun commentaire
Bon, je voudrais pas faire genre le mec qui voulait poster des messages mais qui pouvait pas, mais ça fait quelques semaines que mon interface blogger déconne...

Mais bon, à part ça...  Bah à part ça ça va, plutôt pas mal même.

A la base je voulais écrire hier, mais j'étais pris par une sieste de douze heures que j'ai dû faire passer en priorité. Je voulais vous parler de ça en fait,


Là, vous vous dites c'est quoi cette merde. Bah c'est juste un agenda. En fait, c'est un journal, pas un journal intime hein, le truc est pas là pour que j'y étale mes sentiments; non, c'est plus un journal de bord, où je ressence ce que je fais, où je le fais et avec qui.
L'idée mais venue en lisant un bouquin nommé How to steal like an artist, le but de la manoeuvre étant de lutter contre le sentiment de ne jamais rien faire de ses journées.
Et si j'en parle aujourd'hui plutôt que n'importe quand, c'est qu'hier, cela a fait exactement un an que je suis ce journal de bord, bien sûr il y a quelques trous, souvent dûs à des lendemains de soirées très arrosées, mais je me souviens qu'au départ j'étais persuadé de ne le tenir qu'une semaine.

Et le truc fonctionne, quand je le relis je me rend compte que cette année à été très chargée, et puis ça m'aide aussi à retenir les choses, moi qui oublie toujours tout ce que je fais et dois faire... ce qui est drôle c'est de voir que ce lundi 23 janvier 2012 est aussi le jour où j'ai envoyer mon dossier d'inscription à l'INFA, centre de formation d'où je suis récemment sorti auréolé de gloire et d'un diplôme de graphiste metteur en page, mais bon, je parlerai de ça en détail dans un prochain post.