14 mars 2013

Un nouveau club

Certains d'entre vous sont sans doute déjà allé sur mon autre blogger Da RIP Club.
J'avais ouvert ce blog pour tenir lieu de portfolio, de book en ligne, il avait lui même remplacé celui que j'avais réalisé chez Carbonmade. Mais si vous y allez de temps en temps, vous avez dû remarquer que c'est un peu la merde en ce moment.

En fait, lors de ma formation, je m'en suis servi pour chercher un stage, j'ai du changer le template à la
va-vite (pour un pinterest, super) et balancer des truc en rapport avec le graphisme, forcément.
Par la suite, toujours pendant ma formation, on à dû, pour montrer nos qualification dans la construction de sites webs réaliser un portfolio en ligne. Celui que j'ai fait était infâme et, sur ce point, je me suis fait démonter au jury (démonté selon mes critères, en vrai ils ont juste dit que c'était moins bien que le reste.)

Du coup, le lendemain du jury, je me plonge dans toshop réalise une maquette, code le tout et en quelques jours je réalisais ce nouveau Da RIP Club.

Jusqu'à aujourd'hui je ne l'ai pas trop mis en avant car je l'utilise surtout pour mes recherches d' entreprise; mais j'ai dans l'idée de le rendre plus officiel, je pense même à revoir la totalité de mes espace de publication, mais plus tard, pour le moment, l'objectif est de mener le plan à son terme.



Bon, il y a encore des couilles, je suis loin d'être un expert en la matière encore. Genre, j'ai essayé de le penser pour les écrans normaux et petits, mais je sais que le site part complètement en couille sur les espèces de mac de l'enfer géants des mecs qui se la pètent j'ai un mac géant... Bah, on en reparlera quand j'aurai fait ma formation web.

11 mars 2013

J'avoue que j'en ai marre

Ce soir, ma tv est tombée en panne, j'en ai recommandé une sur cdiscount. Ouai sauf que j'ai plus un centime sur mon compte. Avant hier, une fuite a privé d'eau tout mon quartier, le plongeant en plein tiers monde...

J'ai l'habitude de dire qu'il y a toujours quelque chose qui ne va pas chez moi, de mon lit à ma connexion internet, en passant par les lettres de rappel et les soucis de santé... Parfois j'aimerai que tout ça atterrisse ailleurs.

J'essaie de tenir bon, j'essaie de m'améliorer, de sortir mon potentiel, de l'utiliser enfin, mais j'en ai marre.

Dans 18 jours, ma formation de webdesign commence et je dois trouver une entreprise pour pouvoir l'effectuer en contrat de professionnalisation.  Depuis janvier je cherche, J'étais motivé, je ne pense pas avoir fainéanté ou avoir procrastiné cette recherche, mais aujourd'hui, après un certain nombre de refus et de demandes sans réponse, je doute.

Je redoute surtout de devoir reprendre un travail alimentaire. Si j'avais encore du chômage j'essaierai de faire des stages pour améliorer mon expérience du print; je pourrai tenter du free, mais je n'ai déjà pas réussi en illus, pourquoi je n’échouerai pas aussi ici...

Du coup je me dis que je devrai dessiner ou écrire, mais j'ai de plus en plus de mal, je repousse chaque jours les quelques mails que je voudrai envoyer depuis des mois sans en avoir vraiment envie. Je sors, je lis, je fais des listes, j'essaie d'occuper chaque jour alors que je ne rêve que de m'enfermer chez moi tout seul et ne faire que dormir et m’astiquer la bite dix fois par jour devant des vidéos de college rules ou backroom casting couch jusqu’à ce que mes couilles me fassent tellement mal qu'elles en tombent.

En attendant j'essaie d'être moi, d'être le RIP, celui qui se relève, celui qui se bat, qui vit pour ses rêves et n'abandonne pas. J'essaie de pas avoir envie de lâcher l'affaire, j'essaie de ne pas avoir envie de repeindre les rails de la ligne 13. Pour une TV en panne ça serait con quand même...

En fait j'ai voulu me forcer à écrire quelque chose pour me dire que je faisait un peu vivre le blog, je savais pas de quoi parler, je me suis dis, raconte ce qu'il te passe par la tête; j'aurai peut-être pas dû. Maintenant je vais devoir me justifier et dire à tous ceux qui lisent encore cette page qu'en fait ça va à peu près. En tout cas ça ira quand j'aurai ma nouvelle télé.

12 février 2013

la musique me désespère

j'ai beau savoir que cette merde




a de grande chance d'avoir été pompé la dessus



je ne peut m'empêcher de penser à ça


c'est quand même fou, le rap français qui s'inspire de ceux qui se foutent de leur gueule, enfin, je dis ça...
C'est peut-être big ali, lui, il me fait penser aux chanteurs de quand j'étais ado, quand on nous faisait croire que des américains venaient chanter en france et que c'était des grosses star mondiales alors que c'est juste le seul pays où ils arrivent à vendre leur merde.

24 janvier 2013

Hello

Bon, je voudrais pas faire genre le mec qui voulait poster des messages mais qui pouvait pas, mais ça fait quelques semaines que mon interface blogger déconne...

Mais bon, à part ça...  Bah à part ça ça va, plutôt pas mal même.

A la base je voulais écrire hier, mais j'étais pris par une sieste de douze heures que j'ai dû faire passer en priorité. Je voulais vous parler de ça en fait,


Là, vous vous dites c'est quoi cette merde. Bah c'est juste un agenda. En fait, c'est un journal, pas un journal intime hein, le truc est pas là pour que j'y étale mes sentiments; non, c'est plus un journal de bord, où je ressence ce que je fais, où je le fais et avec qui.
L'idée mais venue en lisant un bouquin nommé How to steal like an artist, le but de la manoeuvre étant de lutter contre le sentiment de ne jamais rien faire de ses journées.
Et si j'en parle aujourd'hui plutôt que n'importe quand, c'est qu'hier, cela a fait exactement un an que je suis ce journal de bord, bien sûr il y a quelques trous, souvent dûs à des lendemains de soirées très arrosées, mais je me souviens qu'au départ j'étais persuadé de ne le tenir qu'une semaine.

Et le truc fonctionne, quand je le relis je me rend compte que cette année à été très chargée, et puis ça m'aide aussi à retenir les choses, moi qui oublie toujours tout ce que je fais et dois faire... ce qui est drôle c'est de voir que ce lundi 23 janvier 2012 est aussi le jour où j'ai envoyer mon dossier d'inscription à l'INFA, centre de formation d'où je suis récemment sorti auréolé de gloire et d'un diplôme de graphiste metteur en page, mais bon, je parlerai de ça en détail dans un prochain post.




11 décembre 2012

L'inactivité est le pire des maux...

Je sais que ça fait trop longtemps que je j'ai pas posté de message de dessin ou même de crobart. Je vais essayer d'y remédier. L'oisiveté étant mon passe-temps favori, je n'ai jamais été très assidu dans la publication des poste sur mes blogs, et pourtant j'ai essayé sincèrement... Quoi faire alors, essayer encore, peut être cette fois sera différente.
On en reparle si toutefois je réécris un message avant six mois...