Pour changer quand j'ai rien à dire je balance des scribouillages

Aucun commentaire
Ces derniers temps, je suis pas au top. Depuis que j'étais malade (ouai ça va mieux) j'ai pas mal cogité sur ce que j'ai pu faire ces derniers mois, sur mes projets, surmoi-même,les gens, lepays de connards dans lequel je vis, enfin tous les trucs habituels. C'est con, mais dans ces moments là je gratte de manière assez frénétique... Avec plus ou moins d'efficacité...